Catégories

Ju 52

Le Ju 52 est l’un des avions les plus emblématiques de la seconde guerre mondiale, sa caractéristique principale étant son fuselage en tôles ondulées. Il était surnommé par les Allemands et Français « Auntie Ju » (tante Ju). La firme JUNKERS conceva un avion de transport de passagers à la demande de la Lufthansa. Rapidement, la Luftwaffe y voit une opportunité d’améliorer sa projection de forces. 4850 exemplaires furent produits, dont 1000 en service en 1939.

Les premiers Ju 52 apparaissent en 1930 en monomoteur puis 14 versions trimoteurs en découlèrent motorisées par les BMW 132. Son fuselage lui confère une solidité inédite. Polyvalent, il décolle de pistes courtes et sommairement aménagées. Robuste, avec 18 passagers, une charge utile de 1800 kg, une autonomie de 1200 km et une vitesse de 200 km/h, le Ju-52/3m atteignait alors des caractéristiques inégalées pour l’époque. Hugo Junkers avait révolutionné le transport aérien. De nombreuses compagnies aériennes civiles se portent acquéreuses en Finlande, au Royaume Uni, Afrique du Sud, Portugal, Suède, Belgique, Norvège et de nombreux pays d’Amérique Latine. Il fût utilisé jusque dans les années 80 en Suisse.

Auntie Ju fût le premier transport de troupe utilisé pour larguer des parachutistes. Ses missions allaient du bombardement, à l’évacuation sanitaire et fret. Le baptême du feu eu lieu pendant la guerre civile Espagnole où la Légion Condor opéra dès 1936. Après cela, le Ju-52 aura porté la « Balkenkreuz » (croix noir sur fond blanc), des steppes Russes, aux confins du désert libyen; des côtes Crétoises au Fjords de Narvik et sur les pistes de tous les territoires conquis ou allié de l’Allemagne, en Europe.

La France produira 930 Ju AAC.1 TOUCAN de 1941 aux années 60 dans les usines SECM-Amiot, implantées à Colombes (92). La version Française dénommée « AAC1 TOUCAN » fera les campagnes de Madagascar, d’Indochine et d’Algérie sous la cocarde de l’Armée de l’Air et de la Marine et sur les lignes de transport public d’Air France.

L’exemplaire du musée fut construit en Allemagne. Il est en cours de rénovation.

Equipage : 2 pilotes + opérateur radio, 12 brancards / 18 parachutistes

Armement : 3 mitrailleuses défensives

Motorisation : 3 BMW 132 T de 715 ch

Envergure : 29,25 m

Longueur : 18,90 m

Hauteur : 4,50 m

Poids maxi : 10 990 kg

Vitesse maxi : 265 km/h

Plafond : 5 490 m

Laisser un commentaire