Origine du projet

L’Association des Mécaniciens – Pilotes d’Aéronefs Anciens (AMPAA) est à l’origine de ce musée et met à la disposition de celui-ci des avions, planeurs, équipements aéronautiques et documentation.

Cette association, depuis 25 ans, a  prouvé son savoir-faire dans les domaines suivant :

  • Récupération d’aéronefs et matériels dans le monde entier (France, Portugal, Espagne, Egypte, Tchéquie, Tchad, Etats-Unis, Canada …)
  • Restauration et remise en état de vol des appareils récupérés
  • Constitution d’un atelier agréé par le bureau VERITAS (UEA115)
  • Accueil des jeunes (habilitation jeunesse et sport)
  • Gestion de l’association
  • Figuration dans des films (Empire du soleil (S.Spielberg), un long dimanche de fiançailles (J.P JEUNET) Un ticket pour l’espace( kad et Olivier), etc …
  • Participation à des meetings prestigieux : Fairford (Eng), Duxford (Eng), Prague (Tchéquie), Bex (Suisse), le Bourget ainsi qu’aux meetings nationaux aux profits des œuvres sociales de l’Armée de l’Air
  • Nombreux articles dans la presse
  • Reportage télé

Cette association regroupe un grand nombre de membres de tous les horizons, et de tout age. Elle dispose d’une collection d’avions historiques rares, certains uniques, ainsi que de nombreux moteurs de tous types, des équipements de vol très variés.

Des avions et des moteurs de la collection son déjà exposés et d’autres, en réserve, attendent d’être restaurés pour être présentés au public.

Public visé

La position géographique du site, près de grandes agglomérations : MELUN, EVRY et  PARIS permet de toucher un grand nombre de personnes. De plus la bonne desserte par voies routières (A5 et A5 bis),  permet un accès aisé au musée.

L’ accès au public n’est pas encore permis du fait de la situation du musée dans la zone militaire et la mise en conformité des installations pour l’accès au public . Nous sollicitons le soutien et le partenariat des collectivités locales pour l’aboutissement de cette action .

Le public attendu est très large, des jeunes aux personnes du troisième age. L’aviation, bien que très jeune (un siècle), a toujours intéressé et passionné les foules. Les progrès fulgurant, de Clément Ader aux vols spatiaux, ne doivent pas nous faire oublier de préserver, de montrer à nos concitoyens toutes ces machines qui ont marqué le siècle et qui font partie de notre patrimoine.  Il ne faut pas prendre de retard dans ce domaine, et il faut donc créer des lieux de mémoire comme ce musée.

La  France fait partie des nations pionnières de l’aéronautique et les Français doivent le savoir. Les musées de l’aéronautique peuvent aider à connaître leur histoire et à renforcer leur fierté d’être Français.